230kAbonnés
10kAbonnés
11kFollowers

« Un Joyeux Non-Anniversaire » et son succès tardif dans les chansons cultes

Je suis en retard, je suis en retard !, s’époumone un lapin blanc que croise une petite fille médusée.  Dès les premières minutes du film, on se demande comment le père de Mickey a pu produire une telle œuvre surréaliste, rendant toute la folie d’un roman qui n’était en rien destinée aux enfants.

un joyeux non-anniversaire alice au pays des merveilles chanson disney
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 1

Alice aux Pays des Merveilles, tout comme « Un Joyeux Non-Anniversaire », c’est une vision fantastique, loufoque, étrange, tel un rêve.  Avec ce conte initiatique, notre perception va au-delà du réel, une sorte de distorsion de l’espace et du temps, du corps et de l’esprit. Un monde dans lequel les personnages naviguent en dialogues fantaisistes, décalés et étranges où l’enfance croise une vision de l’âge adulte.  Et inversement !

Une chanson pour ne pas vieillir

Alice nous propose un voyage sur un chemin que, bien souvent, seuls les enfants empruntent.  Celui du rêve.  Et ici, à travers une chanson qui nous garde notre âme d’enfant.  Ca, c’est vraiment l’esprit de Walt Disney qui disait que le vrai problème avec le monde, c’est que trop de gens grandissent.  Bref, avec cette animation, et avec cette chanson, on trouve le secret pour ne pas vieillir, un élixir de jeunesse.

image 121

Et finalement, plutôt que de garder cette habitude de fêter notre anniversaire, pour bien marquer notre âge, célébrons tous les autres jours de l’année en souhaitant un Joyeux non-anniversaire.  Plutôt de prise du temps sur nous.

Un projet reporté

Rendons à César ce qui appartient à César, l’idée ne vient pas de Walt mais Lewis Caroll.  Et il ne s’agissait même pas d’Alice au pays des merveilles !  Mais reprenons au début !

Adapter l’histoire d’Alice aux Pays des Merveilles de Lewis Caroll est un souhait de Walt Disney depuis les années 20 déjà.  Il avait d’ailleurs emmené une petite fille dans un monde imaginaire dessiné.  Une petite fille qui s’appelle … Alice ! Et la série, les Alice’s Comedies.

image 122
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 2

Le projet lui reviendra après le succès de Blanche-Neige et les Sept Nains.  A la manière de la série, il envisage un long métrage mêlant animations et prises de vues réelles.  Mais cette fois, les difficultés financières des studios, les premières esquisses peu convaincantes et, surtout, l’entrée en guerre des Etats-Unis vont reporter l’adaptation.  L’histoire ne sera reprise qu’en 1946.

Des acteurs au dessin

A cette époque, l’idée du mélange de dessins et de prises de vue réelles passe aux oubliettes.  Après plusieurs tentatives, qui se sont avérées décevantes, le projet est abandonné.  

Il faut dire que ce roman nous entraîne dans un monde très particulier et donc difficile à adapter.  Disney préfère alors se tourner vers l’animation pure qui, à l’époque, laisse plus de place à l’imagination.

Concept nouveau

La production qui commence alors produit un film est assez différents de ceux jusque-là réalisés par les Studios.  C’est que l’histoire est très étrange et, comme son nom l’indique, on touche au merveilleux et au surréalisme.  

Alice voyage dans ce Pays des Merveilles et vit une série de petites histoires sans lien l’une avec l’autre.  Plus que toute autre, cette histoire fait appel à l’imaginaire, un imaginaire qui est la recette contre l’ennui du monde réel pour peu que l’on ose y plonger.

image 123
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 3

Parce que plonger, c’est bien ce que fait la fillette.  Quand elle voit passer devant elle ce lapin blanc à lunettes qui répète qu’il est en retard, tout en regardant sa montre à gousset, elle n’hésite pas, elle plonge dans son terrier, entraînée par sa curiosité qui l’emporte.

Un monde d’adultes

La curiosité d’Alice, conduira alors l’enfant qu’elle est à se confronter au monde des adultes.

Même si, à première vue, elle rencontre surtout des animaux, elle fait aussi la connaissance d’une série de personnages plus étranges les uns que les autres et qui sont des métaphores des adultes.  

image 124
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 4

Il y a d’abord le Lapin Blanc, toujours pressé, regardant ça montre et qui n’a pas de temps pour l’enfant.  Le quotidien de beaucoup de gens !  Le Dodo, assez égoïste pour faire courir les autres afin de se sécher alors qu’il est tranquillement installé devant un feu.  Et toutes ces jolies fleurs qui dans leur chant vante leur diversité et qui portant rejeter Alice qui n’est qu’une espèce inconnue.  Bonjour la tolérance !

image 125
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 5

Voyager avec Alice, c’est voir la réalité et les défauts des adultes sous un angle surréaliste.  Le fil conducteur est la suite des rencontres de la jeune fille.  

Un joyeux non-anniversaire de Disney !

Dans toutes ces étranges rencontres, il y a ce moment emblématique de l’entrevue avec le chat de Cheshire, mystérieux et qui embrouille les esprits.  C’est troublée par cette entrevue qui Alice arrive devant une table garnie d’un accueillant tea-time : celui du Chapelier Fou, du Lièvre de Mars et du Loir.  Et voilà la fameuse fête organisée pour leur non-anniversaire !  Une fête chez Disney qui n’existe pas dans le roman.

image 126
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 6

Grand moment musical

Si, dans le roman, la fameuse Mad Tea Party fait bien partie des Aventures d’Alice aux Pays des Merveilles, le non-anniversaire est un événement que Lewis a inventé dans le second tome des aventures d’Alice, intitulé A travers le Miroir.

image 127
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 7

Disney a lié les deux et cela donnera quand même l’une des chansons les plus emblématiques du film.  Il faut dire que pour ce grand moment festif, il fallait un univers musical rythmé, qui traduise l’absurdité de cette fête.  La chanson s’avèrera excellente dans le délire qu’elle transmet.

Une BO soignée

De manière générale, l’ensemble de la bande originale a été soignée.  Pour cela Walt Disney s’est donc entouré de ses meilleurs auteurs et compositeurs.  

Fait innovant pour les studios, plus de 30 chansons seront écrites et, la plupart, seront conservées dans la version finale, même pour quelques secondes seulement !

image 128

Cette chanson mythique, on la doit à Mack David, Al Hoffman et Jerry Livingston qui viennent d’écrire les chansons de Cendrillon.  Ils seront les premiers à travailler sur Alice en nous laissant, entre autre, le surréaliste et sympathique Joyeux Non-Anniversaire.

Histoire d’un succès tout en lenteur

Malgré toutes ces qualités, le film ne rencontrera pas un grand succès lorsqu’il sort en 1951.  Les puristes sont déçus des libertés prises par rapport au roman tandis que l’utilisation de l’absurde échappe au public Disney.  Même les créateurs et Walt Disney lui-même seront critiques à l’égard d’un côté inachevé au film.

image 129
"Un Joyeux Non-Anniversaire" et son succès tardif dans les chansons cultes 8

Aujourd’hui, pourtant, le film fait partie des grands classiques.  C’est sa redécouverte par le mouvement hippie des année ’60 qui apportera les premiers succès, sans doute par le surréalisme du scénario et la foison de couleurs des dessins.

Plus de doute à l’heure actuelle.  Sa folie est considérée comme cultissime et la chanson Un joyeux non-anniversaire l’illustre parfaitement.

Retrouvez tous les épisodes de Ne Me Remercie Pas sur SpotifyApple PodcastDeezerGoogle Podcast et Amazon, mais également sur les réseaux sociaux : FacebookInstagram et la plateforme X !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Première visite ? Voici quelques conseils

Écouter DLRP

Site non-officiel et non affilié à la Walt Disney Company. Les droits des images et musiques appartiennent à leurs auteurs respectifs.

  • https://radio.ready2play.fr:1340/stream
  • DLRP