257kAbonnés
11kFollowers
1kThreads

Comment Comme Un Homme transforme Mulan en femme forte ?

comme un homme mulan chanson

Comme Un Homme et Mulan sont une pierre angulaire dans l’évolution des Princesses Disney. L’aventure des Classiques Disney et son lot de chansons a donc commencé en 1937, lorsque Walt Disney propose son Blanche-Neige et les Sept Nains.  Depuis, on en a connu nombre d’héroïnes.  Mais au fil du temps, elles ont bien changé.

image 23

En particulier, le deuxième Âge d’Or des Studios a vu apparaître toute une série de femmes de caractère.  Cela a commencé avec Ariel qui ose changer de vie.  Cela a continué avec Belle qui a eu le courage de remplacer son père auprès d’une Bête.  Et plus tard on fait connaissance de femmes combattantes que sont Pocahontas ou Mulan.  Et puis viendront Tiana, Raiponce, Merida, …

Mais en termes de combattante, celle qui ira au bout de son courage, c’est sûrement Mulan puisqu’elle prend la place d’un homme au sein de l’armée chinoise.

Indépendante, franche et courageuse

Par son courage, Mulan va marquer une cassure dans l’image des princesses Disney.  Au début, on fait la connaissance d’une jeune fille indépendante et franche, sans doute encore peu sûre d’elle mais qui, avec le temps, gagne en confiance.  Son courage, sa détermination et son ingéniosité lui vaudront le respect.

image 24

Pour sauver son père, elle a quand même osé intégrer à une armée d’homme quitte à subir un entraînement éprouvant … Comme un homme.  C’est la chanson qu’on entend à ce moment.  Une chanson qui ne devait pas être là à l’origine.

Le choix de l’Asie

Il y eut d’abord le choix de cette légende et l’envie d’évasion vers la Chine.  Le projet arrive aux Studios au début du deuxième Âge d’Or. 

image 25

C’est Thomas Schumacher, vice-président du département des longs-métrages d’animation qui désire s’orienter vers l’Asie, un continent qui n’avait pas encore été exploité dans une histoire chez Disney.  Mais il veut surtout une histoire qui reflète la culture locale.  Le hasard le met sur la route de Robert San Souci, un auteur de livre pour enfants qui se voit refuser son manuscrit sur la légende d’une intrépide chinoise, Mulan. Pour Schumacher, c’est l’histoire rêvée.  Le projet peut démarrer.

Une légende

image 26

On ne sait pas si cette combattante a réellement existé.  Ce que l’on sait c’est qu’il n’y a ni histoire d’amour ni dragon gaffeur dans la légende se construit autour d’une chanson d’un auteur anonyme.  La ballade apparaît au Vème siècle au nord de la Chine.  Elle raconte l’histoire d’une jeune tisseuse qui prend la place de son père au combat, habillée en homme et qui n’avouera son secret qu’à la fin de sa mission.  

L’adaptation Disney

Celle qu’on verra à l’écran.  Ce n’était pas tout-à-fait ça à l’origine.  Voulant rester dans la veine Disney, et prétextant qu’au fil des siècles, les détails de l’histoire avaient évolué, les scénaristes vont introduire quelques modifications dans le récit.

On gomme légèrement les épisodes de guerre et l’histoire prend des allures de comédie romantique.  Mulan devient un garçon manqué qui, pour l’amour de son père, va épouser Shang contre son gré.  L’arrivée de la guerre sera l’occasion, pour elle, de fuir ce mariage.

image 27

Heureusement, on a fait le choix de revenir à l’histoire originale et Mulan quittera le foyer, non pas pour fuir, mais pour sauver son père.  Sur le camp et à la bataille, on la verra devenir une femme forte et téméraire qui parviendra à faire illusion dans son armure. C’est cette transformation qu’accompagne la chanson interprétée par Shang : Comme un homme.

Comme un Homme : D’une composition à l’autre

La bande originale a tout d’abord été confiée à Stephen Schwartz, un compositeur connu dans le milieu des comédies musicales.  Mais à cette période, Disney se trouve en pleine guerre de succession.  Frank Wells, directeur général de la Walt Disney Company meurt dans un accident d’hélicoptère.  Deux prétendants à sa succession : Michael Eisner et Jeffrey Katzenberg.  Vexé de ne pas avoir été choisi, Katzenberg quitte Disney pour contribuer à la création de Dreamworks.  La nouvelle firme se lance dans l’animation d’un premier film, Le Prince d’Egypte, qui doit sortir en même temps que Mulan !

image 28

Stéphane Schwartz, qui avait commencé à écrire les premières notes pour le projet Mulan, est alors débauché par Katzenberg pour la musique du Prince d’Egypte.  

Disney appréciera peu son statut d’agent double et congédie le compositeur et, avec lui, ses premières compositions.  Parmi elles, une chanson comique intitulée “We’ll Make a Man Out of You” qui accompagnait l’entraînement de Mulan.  Elle sera remplacée par I’ll Make a Man Out of You, Comme un homme en français.

image 29

Disney va alors se tourner vers un duo : le parolier David Zippel qui vient d’écrire les paroles d’Hercule et la pop star des années 80 Matthew Wilder.

Ce choix a semblé étrange puisqu’on n’avait plus beaucoup entendu parler de ce chanteur depuis son succès “Break My Stride”.  Mais l’équipe Disney l’avait repéré pendant un festival de théâtre canadien et il semblait prometteur. 

Militaire et chinois

Quand le duo se met au travail, ni l’un ni l’autre n’a la moindre expérience avec la musique chinoise.  Ils ont d’abord commencé par rechercher des cadences militaires asiatiques pour écrire « I’ll Make a Man Out of You ».

image 30

Cadences militaires donc pour un passage qui l’est peu. Comme un homme est interprété par Shang pendant une série de séquence qui nous montrent l’entraînement des jeunes soldats, tous plus inexpérimentés les uns que les autres ce qui ne manquent pas de donner lieu à nombre de moments cocasses.

Coiffé au poteau

Un album reprenant la bande originale sort avec les chansons de Matthew Wilder et David Zippel interprétée par Lea Salonga pour Mulan et Donny Osmond pour Li Shang.  Ninety eight degree et Stevie Wonder interprétait Fidèle à ton cœur, le morceau-titre.  Il y avait même une reprise de Reflection par Christina Aguilera, alors âgée de 17 ans.

image 31

L’album sera nommé aux Oscars pour la meilleure musique originale musicale ou comique mais il sera détrôné par la bande originale de Shakespeare in Love.

Les Oscars ont choisi l’amour plutôt que la guerre.  C’est en cohérence avec la conclusion du film également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Première visite ? Voici quelques conseils

Écouter DLRP

Site non-officiel et non affilié à la Walt Disney Company. Les droits des images et musiques appartiennent à leurs auteurs respectifs.

  • https://radio.ready2play.fr:1340/stream
  • DLRP